French ace George Guynemer

1914 : hommage aux combattants de la Grande Guerre en Picardie et à l’aviation militaire belge

Rédigé par : CNE Yannick QUICHAUD & CNE Olivier BLANC-TAILLEUR, le 17 septembre 2014

La présence de la Patrouille de France en terre picarde et en Belgique participait au devoir de mémoire en hommage aux soldats tombés lors des combats de la Première Guerre mondiale, ainsi qu’aux aviateurs des Forces aériennes belges.

Nous avons donc célébré le centenaire de la Grande Guerre à Amiens, Bar-le-duc, nous avons salué la mémoire d’un aviateur mort au champ d’honneur en 1917, puis nous avons fêté les 100 ans de l’aviation militaire belge à Klein-Brogel.

La « petite Venise du Nord »

Nous atterrîmes sur l’aéroport d’Albert pour assurer une présentation à Amiens, capitale régionale de la Picardie, le 13 septembre dernier.
Surnommée la « petite Venise du Nord » en raison des nombreux canaux qui la traversent, la ville d’Amiens est dotée d’un riche patrimoine architectural et culturel, notamment grâce à sa cathédrale Notre-Dame, joyau de l’art gothique.
Le meeting aérien d’Amiens commémorait le centenaire de la Grande Guerre et plus particulièrement le souvenir de la bataille de la Somme, qui fut la première offensive conjointe franco-anglaise et l’une des batailles les plus meurtrières de l’histoire ayant provoqué la perte de plus d’un million de personnes. Le champ de bataille vit naître une arme nouvelle : le char d’assaut.
Nous avons ressenti beaucoup d’émotion en réalisant une démonstration « beau-temps » dans le ciel Amiénois devant près de 25000 personnes rassemblées autour du show aérien.

L’association « Le Souvenir Français », dont l’armée de l’air est partenaire,  a honoré la mémoire des soldats morts pour la Patrie.

Nous n’oublions pas également les pionniers qui écrivirent les premières pages de l’aviation militaire lors des premières missions aériennes de la Grande Guerre. Ces exploits préfigurèrent la création de l’armée de l’air dès 1934.

« Faire Face »

Avant de rejoindre la Belgique, nous avons honoré la mémoire du capitaine Georges Guynemer, pilote de guerre, en survolant la ville de Cachy qui inaugurait une stèle en son honneur.

Capitaine dans l’aviation française, Georges Guynemer remporta 54 victoires homologuées. Affecté durant toute sa carrière à l’escadrille N.3, dite « escadrille des Cigognes », l’unité de chasse la plus victorieuse des ailes françaises en 1914-1918, il vola sur différents types d’appareils tels que les Morane-Saulnier, Nieuport ou SPAD habituellement peints en jaune et baptisés « Vieux Charles ».

L’Armée de l’air est sensible à la devise de Guynemer qui reflète l’abnégation des aviateurs français : « Tant que l’on a pas tout donné, on n’a rien donné« .

Les forces aériennes belges

Notre atterrissage sur la base aérienne de Kleine-Broge visait à célébrer les 100 ans de l’aviation militaire belge et le 40ème anniversaire du premier vol du F-16 le dimanche 14 septembre.
Kleine-Brogel est une section de la ville belge de Peer située en Région Flamande dans la Province de Limbourg, et elle abrite une base aérienne utilisée par l’armée belge. Construite à partir de décembre 1944 par la Royal Air Force, elle est opérationnelle en mars 1945, et est utilisée à partir d’avril par des unités alliées. Le 8 octobre 1945, la Belgique prend le contrôle de l’aérodrome.
Kleine-Brogel est l’un des deux aérodromes militaires les plus importants de Belgique.

Aux côtés de nombreuses patrouilles venues du monde entier pour fêter l’anniversaire des forces aériennes, nous avons réalisé une démonstration « beau-temps » en drapant le ciel belge de nos couleurs tricolores. Cette fête fédéra toute une communauté d’aviateurs mus par une même passion : celle de voler et de représenter son pays !

Nous tenons à remercier monsieur Philippe Moniere, oragnisateur du meeting d’Amiens, monsieur Christian MANABLE, Président du Conseil général de la Somme, et le Colonel aviateur breveté d’état-major Paul Desair, Commandant de la Base Aérienne de Kleine-Brogel, pour la qualité de leur accueil.

2014APAF_095_01_0012014APAF_095_01_0022014APAF_095_01_0042014APAF_095_01_0052014APAF_095_01_0062014APAF_095_01_0072014APAF_095_01_0162014APAF_095_01_0182014APAF_095_01_0202014APAF_095_01_0232014APAF_095_01_0262014APAF_095_01_0302014APAF_095_01_0342014APAF_096_01_0012014APAF_096_01_0022014APAF_096_01_0102014APAF_096_01_0112014APAF_096_01_0122014APAF_096_01_0152014APAF_096_01_0182014APAF_096_01_0232014APAF_096_01_0242014APAF_096_01_0272014APAF_096_01_029French ace George Guynemer
Remonter