2016APAF_036_01_37

Cap vers le sud-ouest

Rédigé par : LTT Antonia Buroni, le 24 mai 2016

2016APAF_036_01_20

 

Nous étions cette semaine dans le sud-ouest de la France pour effectuer nos démonstrations. Ce samedi 21 mai, nous sommes allés sur l’aérodrome de Muret-Lherm, à 20 km au sud-ouest de Toulouse, dans le cadre d’Airexpo. Il s’agit d’un meeting organisé par des étudiants de première année de plusieurs grandes écoles toulousaines dans le domaine de l’aéronautique : l’ENAC (École Nationale de l’Aviation Civile) et l’ISAE Supaéro (Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace).

 

Cette année, Airexpo a fêté ses trente ans. Comme à chaque fois, le plateau fut riche, avec des démonstrations en vol et des expositions statiques de plusieurs types d’avions (voltige, planeurs, avions historiques, patrouilles, jet). Nous avons effectué notre démonstration sous un soleil radieux et sous les yeux des 30 000 visiteurs.

 

Puis dimanche 22 mai, nous nous sommes dirigés vers le pays basque, à Saint-Jean-de-Luz précisément. Après plusieurs heures à surveiller une météo quelque peu capricieuse, nous avons pu enfin décoller de Biarritz et présenter la série intermédiaire au public.

Après le vol, nous sommes allés rencontrer le public au car-podium. Ensuite, nous avons assisté à l’intronisation dans la Confrérie des corsaires basques de nos trois pilotes en première année : le commandant Nicolas Lieumont, le capitaine Cyril Touzet et le capitaine Damien Bourmaud.

 

Il s’agit d’une cérémonie traditionnelle qui a lieu chaque année, où les nouveaux pilotes sont intégrés. La cité luzienne fut en effet le refuge de corsaires, entre le 16ème et le 18ème siècle, qui agissaient pour le compte du roi de France. Ce pan d’histoire reste important dans les traditions de Saint-Jean-de-Luz et du pays basque.

 

Cette semaine, nous serons présents à Duxford (Royaume-Uni) le samedi 28 mai dans le cadre du Spring Air Show, ainsi qu’au premier meeting de l’air de la base aérienne 110 de Creil, le 29 mai, aux côtés d’autres ambassadeurs de l’armée de l’air.

2016APAF_036_01_032016APAF_036_01_052016APAF_036_01_072016APAF_036_01_082016APAF_036_01_092016APAF_036_01_102016APAF_036_01_112016APAF_036_01_132016APAF_036_01_202016APAF_036_01_222016APAF_036_01_232016APAF_036_01_252016APAF_036_01_262016APAF_036_01_272016APAF_036_01_282016APAF_036_01_292016APAF_036_01_312016APAF_036_01_332016APAF_036_01_342016APAF_036_01_362016APAF_036_01_372016APAF_036_01_382016APAF_036_01_392016APAF_036_01_412016APAF_036_01_422016APAF_036_01_442016APAF_036_01_452016APAF_036_01_482016APAF_036_01_502016APAF_036_01_522016APAF_036_01_542016APAF_036_01_552016APAF_036_01_572016APAF_036_01_582016APAF_036_01_642016APAF_036_01_772016APAF_036_01_79
2016APAF_037_01_022016APAF_037_01_042016APAF_037_01_062016APAF_037_01_082016APAF_037_01_092016APAF_037_01_132016APAF_037_01_152016APAF_037_01_172016APAF_037_01_282016APAF_037_01_292016APAF_037_01_312016APAF_037_01_322016APAF_037_01_342016APAF_037_01_372016APAF_037_01_392016APAF_037_01_402016APAF_037_01_412016APAF_037_01_422016APAF_037_01_452016APAF_037_01_462016APAF_037_01_492016APAF_037_01_502016APAF_037_01_54
Remonter