C’est reparti !

Rédigé par : ASP Emmanuelle JOURDAN, le 10 mai 2018

Après 6 mois d’entraînement, nous avons présenté le 9 mai notre première démonstration, sur la base aérienne 701. Pour cette édition 2018, les autres ambassadeurs de l’armée de l’air se sont joints à nous et ont également effectué leur Première. Le plateau était donc riche, hier après-midi, pour le bonheur des militaires de la base de Salon et de leurs familles. Pendant près de deux heures, une quinzaine d’avions ont défilé dans le ciel salonais.

 

L’Equipe Parachutiste de Présentation et de Compétition de l’Armée de l’Air (EPPCAA) a ouvert le bal. Largués par un Casa, ces parachutistes d’exception ont fait preuve une nouvelle fois d’une importante justesse.

Ce fut ensuite le tour de l’A400M d’évoluer, avec ses manœuvres alliant force et précision, parfois à basse altitude. Cet avion de la base aérienne d’Orléans, nous avait accompagnés il y a un an, lors de notre tournée aux Etats-Unis. Il a transporté notamment notre équipe support et les pièces détachées nécessaires à un tel périple.

Du fait de la météo qui était menaçante, notre vol a été avancé. C’est donc en troisième position que nous avons volé. Nous avons pu présenter notre démo beau temps, car les nuages qui étaient présents s’avéraient assez hauts.

Ce sont ensuite les Couteau Delta qui se sont élancés. Les deux Mirage 2000D de la base aérienne de Nancy ont fendu le ciel avec leur présentation tactique. Celle-ci a permis aux spectateurs de voir des simulations de manœuvres de combat, des passages rapides et autres techniques issues du savoir-faire de la 3e escadre de chasse.

Juste après, c’était au tour de l’Alphajet Solo Display de décoller pour sa présentation. Aux commandes de cet avion que nous connaissons bien, venant de l’école de l’aviation de chasse (EAC) de la base aérienne de Tours, il n’y avait pas un inconnu. Il s’agit en effet d’un ancien pilote de la Patrouille de France.

Cette présentation a démontré la maniabilité de ce petit biréacteur d’entraînement de l’armée de l’air, ainsi que les compétentes et l’exigence de l’EAC.

Le Rafale Solo Display (RSD) a ensuite fait preuve de toute sa puissance. Affecté sur la base aérienne de Saint-Dizier, le capitaine Nativel a pour la première fois pris en public les commandes du RSD. Coaché par le capitaine Martinez (le présentateur précédent), « Babouc » a porté haut dans le ciel l’oiseau de 15,30 mètres de long, orné de sa nouvelle livrée « RSD 2018 ».

Cette riche après-midi aéronautique s’est conclue avec l’Équipe de voltige de l’armée de l’air, qui a présenté sa démonstration de voltige synchronisée, tout en élégance et en précision.

 

Cette journée était doublement essentielle. En effet, en plus de cette Première représentation, le chef d’état-major de l’armée de l’air, le général André Lanata, était présent sur la base aérienne de Salon pour valider notre présentation. Comme chaque Ambassadeur, nous lui avons remis notre cadre de l’année 2018.

Nous avons été très fiers d’évoluer aux côtés de tous ces prestigieux démonstrateurs. À l’occasion de cette Première des ambassadeurs, 3000 personnes ont pu profiter d’un spectacle composé d’un large panel d’avions et d’aviateurs de l’armée de l’air.

 

Enfin, nous pensons très fort au commandant Nicolas Lieumont.

Un problème de santé l’a empêché de continuer son année de Leader de la Patrouille de France. Avec l’aide de son premier solo, il a créé la belle démonstration 2018 de la Patrouille de France, que nous aurons l’honneur de présenter tout au long de cette saison 2018.

 

Pour notre premier meeting de 2018, nous serons présents samedi 12 mai au meeting aérien de l’aérodrome de Gap-Tallard (Hautes-Alpes).

 

Crédits photos : ADJ Michel Jouary

 

 

Remonter