2016APAF_038_01_05

Creil ouvre le bal des meetings de l’air !

Rédigé par : LTT Antonia Buroni, le 31 mai 2016

2016APAF_038_01_24

 

C’est outre-Manche que nous étions présents 28 mai 2016. Le meeting « The American Air Show » se tenait ce week-end au Royaume-Uni, à Duxford. Cette petite ville située à 16 km au sud de Cambridge abrite un aérodrome. Celui-ci héberge un musée, le American Air Museum. Il présente la plus grande collection d’avions militaires américains, en dehors de l’Amérique du nord. Ce musée a été récemment rénové, et c’est pour le célébrer que « The American Air Show » a été organisé.

 

Depuis la Grande Guerre jusqu’à nos jours, les Britanniques et les Américains furent très proches, notamment dans le domaine de l’aviation militaire. Les premiers achetèrent aux seconds des équipements pour préparer la Seconde Guerre Mondiale : les Boeing Stearman, North American Harvard et Ryan STA présents à Duxford en ont témoigné. De plus, avant l’engagement de leur pays dans ce conflit, des pilotes américains se sont portés volontaires pour servir dans la Royal Air Force.

 

Nous avons ouvert le bal des démonstrations en vol, le samedi à 13h30, avec notre série mauvais temps. Nos amis des Red Arrows, la patrouille britannique, étaient eux présents dimanche, pour effectuer leur démonstration.

 

Le dimanche 29 mai, nous étions à la base aérienne 110 de Creil, pour le premier des trois meetings de l’air de cette année 2016. Les bénéfices des meetings de l’air sont reversés à la Fondation des Œuvres Sociales de l’Air (FOSA), qui vient en aide aux personnels et familles confrontées à l’accident d’un proche engagé dans l’armée de l’air, l’aviation civile ou Météo France.

 

Sur la base aérienne 110 de Creil, le « meeting du centenaire » devait permettre au public d’admirer plusieurs démonstrations en vol, dont celles des ambassadeurs de l’armée de l’air. Cependant, le plafond nuageux était inférieur à 1000 pieds, et la météo n’était donc pas favorable pour effectuer une démonstration avec toutes les conditions de sécurité requises. Nous n’avons pas pu présenter notre série, pas même la version mauvais temps.

Nous étions déçus car le public était venu nombreux et l’investissement de tous les militaires de la base 110 était sans faille pour la réussite de cette journée aéronautique. Un grand merci à tous car malgré une météo qui avait décidé de ne pas être notre alliée, la fête était au rendez-vous.

 

Ce week-end aura lieu un autre meeting de l’air, les 4 et 5 juin, à la base aérienne 125 d’Istres cette fois. Nous y serons, et présenterons notre série le samedi ainsi que le dimanche.

 

 

2016APAF_038_01_032016APAF_038_01_022016APAF_038_01_042016APAF_038_01_052016APAF_038_01_062016APAF_038_01_072016APAF_038_01_082016APAF_038_01_092016APAF_038_01_102016APAF_038_01_122016APAF_038_01_132016APAF_038_01_142016APAF_038_01_152016APAF_038_01_162016APAF_038_01_172016APAF_038_01_182016APAF_038_01_202016APAF_038_01_212016APAF_038_01_222016APAF_039_01_022016APAF_039_01_032016APAF_039_01_042016APAF_039_01_052016APAF_039_01_072016APAF_039_01_082016APAF_039_01_092016APAF_039_01_102016APAF_039_01_122016APAF_039_01_132016APAF_039_01_142016APAF_039_01_152016APAF_039_01_162016APAF_039_01_172016APAF_039_01_222016APAF_039_01_23OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA
Remonter