De la cité sacrée à la cité impériale alsacienne !

Rédigé par : LTT Antonia Buroni & CNE Benjamin Chanat, le 5 octobre 2015

Samedi 26 septembre, nous avons débuté notre week-end à Rocamadour, au cœur du Haut-Quercy, dans le département du Lot. La cité médiévale accueille chaque année plus d’un million de touristes, et on comprend cet engouement en découvrant la beauté des lieux. La cité sacrée est agrippée à la falaise dans une superposition de maisons et de chapelles. Tout autour de Rocamadour, s’étend le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, un environnement naturel exceptionnel où nous avons réalisé notre démo dans le cadre du 30ème anniversaire des Montgolfiades de Rocamadour.

« Il n’y pas de plus beau balcon que celui d’une nacelle de montgolfière pour admirer le spectacle merveilleux qu’offre la nature » mais depuis le cockpit de nos Alphajet, la vue qui nous était offerte était aussi à couper le souffle !

En fin de journée, les montgolfières ont pris leur envol, offrant au public un joli moment de poésie, un ballet aérien multicolore. C’était la première fois que nous nous rendions à Rocamadour pour un meeting, et nous en gardons de très belles images plein la tête ! Merci aux 60 000 personnes présentes sur le site et aux alentours qui nous avait réservé un accueil des plus chaleureux !

 

 

Dimanche, c’est l’Alsace qui nous a offert son ciel. Cela faisait plusieurs années que la Patrouille de France n’avait pas participé à un meeting dans la Région, région pourtant chère à nombreux de nos pilotes. En effet, les anciennes bases aériennes de Strasbourg-Entzheim et de Colmar-Meyenheim ont marqué les débuts de beaucoup d’aviateurs. Stationnés sur l’aéroport d’Entzheim, c’est à Haguenau que nous avons pu réaliser notre série 2015. Haguenau est la quatrième ville d’Alsace, et la deuxième du Bas-Rhin. Son nom est la description du paysage qu’on trouve encore entre Soufflenheim et Haguenau. Un ‘Haag’ en allemand est un petit bois ; une ‘Aue’ est un paysage proche d’une rivière. C’est exactement les décors que nous avons pu survoler, et qui ont ravivé chez certains d’entre nous de nombreux souvenirs. Le public alsacien était venu nombreux, tellement nombreux que le meeting, victime de son succès, n’a pu accueillir tout le monde sur le site. 20 000 personnes étaient aux premières loges tandis que 20 000 autres ont pu admirer les différents spectacles aériens aux abords de l’aérodrome.  Le meeting aérien était organisé dans le cadre des festivités des 900 ans de la fondation de la ville de Haguenau, alors encore une fois, nous souhaitons un joyeux anniversaire à Haguenau !

© Julien Fechter

Remonter