La flamme de l’olympisme

Rédigé par : CNE Yannick QUICHAUD & CNE Olivier BLANC-TAILLEUR, le 19 mai 2014

Nous avons eu l’immense plaisir d’accueillir quelques athlètes de l’équipe de France de Ski et de l’équipe Handisport ayant participé aux Jeux olympiques et aux Jeux Paralympiques de Sotchi 2014.

En effet, Jason Lamy-Chappuis, champion olympique de combiné nordique lors des JO de Vancouver 2010 et porte-drapeau de l’équipe de France aux JO de Sotchi,Sébastien Lacroix, 4e aux JO d’hiver de 2010 avec l’équipe de France en combiné nordique, et Ingrid Jacquemod, ex-championne de ski alpin, s’étaient donnés rendez-vous sur la base aérienne de Salon de Provence avec quelques uns de leurs camarades de l’équipe de France Handisport : Cédric Amafroi-Broisat, détenteur de multiples titres de champion de France et médaillé de bronze aux championnats du monde de Super combiné en 2013 avec l’équipe de France handisport en ski debout, s’est classé 6e au Super combiné homme, debout, aux Jeux Paralympiques de Sotchi ; Patrice Barattero, amputé de la jambe gauche, a participé aux Jeux Paralympiques 2014 en qualité de para snowboarder et a fini 16e de la discipline ; Frédéric François s’est classé 5e lors du slalom géant homme, assis, et 10e au slalom homme, assis, aux jeux d’hiver de Sotchi ; Jean-Yves Le Meur, amputé des deux jambes, a obtenu la 9e place lors du slalom géant homme, assis. Avec plusieurs podiums en Coupe du monde en cross country, en biathlon ou en ski de fond, Romain Rosique est l’un des meilleurs athlètes handisport en « fauteuil » du circuit. Il a terminé 16e au 7,5 km homme, assis, et 14e aux 15 km homme, assis, à Sotchi. Cyril Moré s’est classé 6e au slalom homme, assis, et 11e lors du slalom géant homme, assis, cet hiver. Cyril est l’un des plus grands champions du handisport français avec 5 médailles d’or obtenues aux Jeux Paralympiques. Tous ces champions et compétiteurs nous ont fait l’honneur de leur présence.

L’ensemble du personnel de la Patrouille de France avait suivi les compétitions des JO de Sotchi avec beaucoup d’émoi et s’était réjoui des performances réalisées par les athlètes français. Parce que nous partageons les valeurs défendues par ces sportifs français, valides et paralympiques, nous désirions leur rendre hommage en leur présentant la démonstration 2014 au cours d’une visite organisée sur notre terrain de jeu. Echanges admiratifs et partages d’émotion entre athlètes et pilotes qui ont pu comparer leurs méthodes d’entraînement respectives.

Nous éprouvons un profond respect envers ces sportifs de haut niveau qui cultivent l’humilité. Ils se battent chaque jour pour exister et faire reconnaître leur handicap à travers le sport. Messieurs, merci à vous, vos efforts ne sont pas vains !

 

Remonter