JOYEUX ANNIVERSAIRES !

Rédigé par : CNE Yannick QUICHAUD & CNE Olivier BLANC-TAILLEUR, le 2 juillet 2014

Notre présence au meeting de Cazaux du 20 au 22 juin dernier avait une saveur toute particulière : nous avons soufflé les 80 bougies de notre armée de l’air. La base aérienne de Cazaux, qui fêtait elle-même ses 100 ans d’existence, a organisé un superbe meeting aérien en l’hommage du 100e anniversaire de la première mission spéciale et de la création de notre institution le 2 juillet 1934. Moment intense et émouvant pour ce retour aux racines de l’aviation militaire !

Un siècle nous sépare donc des premières missions aériennes militaires réalisées lors de la Grande Guerre de 1914. Ce regard porté sur notre passé force le respect et l’admiration à l’égard de toute cette communauté d’aviateurs qui a écrit les heures les plus glorieuses de son histoire.

Cet événement majeur fut l’occasion de revenir sur les fondamentaux et les missions de l’armée de l’air, les capacités socles essentielles à toute action aérienne, ainsi que les valeurs fondatrices de l’identité de l’aviateur.

L’industrie de Défense aéronautique était également représentée pour souligner sa création dès le début de la Première Guerre mondiale. Dassault Aviation a notamment créé plusieurs générations d’avions qui ont accompagné les premières missions aériennes avec l’hélice Eclair de 1916 ayant équipé le Spad VII de Guynemer, et qui ont équipé l’armée de l’air avec l’Ouragan, le Mirage III, le Mirage IV, le Mirage F1, l’Alphajet, le Mirage 2000, ou encore le Rafale.

2014 est donc une année exceptionnelle pour l’armée de l’air par la densité des anniversaires qui seront célébrés. Citons quelques dates pour mémoire : le retrait du Mirage F1 et les 100 ans de la reconnaissance aérienne ont été célébrés le 13 juin dernier sur la base aérienne 118 Mont-de-Marsan, 70 ans de la disparition d’Antoine de Saint-Exupéry le 27 juin prochain sur la BA 709 Cognac, 100 ans de la 1ère mission de bombardement les 5 et 6 juillet prochain sur la BA 133 Nancy, 100 ans de l’aéroport du Bourget le 13 juillet, 12e édition de l’université d’été de le Défense accueillie sur la BA 106 Bordeaux-Mérignac les 8 et 9 septembre, 100 ans de la 1ère victoire aérienne sur la BA 113 Saint-Dizier les 5 et 6 octobre, et les 50 ans des Forces aériennes stratégiques sur la BA 125 Istres le 17 octobre prochain.

Nous avons présenté la série 2014 devant le Ministre de la Défense et le chef d’état-major de l’armée de l’air le samedi 21 juin dernier. Cette manifestation aérienne a été retransmise en direct sur France 2 de 14h50 à 18h40 et les téléspectateurs ont pu apprécier les évolutions de tous les aéronefs en service dans l’armée de l’air, ainsi que les présentations des Patrouilles italiennes, espagnoles et suisses.

Le lendemain, nous étions fiers de clôturer le meeting aérien devant près de 50 000 personnes rassemblées pour l’occasion.

« Le plan stratégique Unis pour « faire face » nous engage résolument sur la voie d’une armée de l’air modernisée, opérationnelle, partenaire, portée par ses aviateurs. Aujourd’hui, il nous faut plus que jamais s’inspirer du commandant Antoine de Saint Exupery qui en affirmant : « dans la vie il n’y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent », nous montre bien qu’avec ce projet notre destin nous appartient » (Général Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air).

Au cours du week-end, nous avons effectué le survol de la BA 118 escorté par des Mirage F1 en hommage au retrait de cet avion, du monument aux morts de la commune de Lanton (33) dans le cadre de la conclusion de l’exposition du « Souvenir Français » portant sur la première année du centenaire de la guerre 14-18, et nous avons réalisé un vol avec l’A400 M lors du transit retour Toulouse-Salon de Provence dans le cadre des 80 ans de l’armée de l’air.

Nous adressons nos remerciements les plus sincères au colonel Laurent Thiebaut, commandant de la base aérienne 120 de Cazaux, ainsi qu’à l’ensemble du personnel de toutes ses unités stationnées sur la BA 120 pour leur accueil chaleureux qui a été réservé à notre formation.

Remonter