maurice-farman_11

LES AVIATEURS DANS LA GRANDE GUERRE

Rédigé par : CNE Yannick QUICHAUD & CNE Olivier BLANC-TAILLEUR, le 10 juillet 2014

B.A 133 de Nancy

La PAF était attendue en terre lorraine, au pays de la bergamote et de la mirabelle, en vue de participer au meeting de l’air organisé les 5 et 6 juillet dernier sur la Base Aérienne 133 de Nancy-Ochey. Celui-ci a rassemblé de nombreux moyens aériens français et étrangers afin de commémorer les 100 ans de la première mission de bombardement effectuée lors de la Première Guerre mondiale.

Cette mission se déroula le 14 aout 1914 par deux Maurice Farman MF7 pilotés par le lieutenant Cesari et le Caporal Prudhommeau. Elle avait pour objectif les installations de Frescaty, dans la banlieue de Metz.

La base de Nancy est aujourd’hui le lieu de stationnement des escadrons de Mirage 2000 D. Avec les Rafales, ces avions ont été employés à l’occasion de tous les derniers conflits (Afghanistan, Libye, Mali) et sont capables d’agir en permanence loin et sans délai grâce aux ravitailleurs.

La commémoration de cet événement a réuni près de 25 000 passionnés d’aéronautique pour lesquels nous avons réalisé une démonstration « mauvais temps » le samedi ainsi qu’une démonstration « beau temps » le dimanche.

Monsieur Laurent Hénart, maire de Nancy, a gratifié tous les présentateurs du meeting d’une invitation dans un lieu chargé d’histoire : la place Stanislas. Lors de son allocution, il a souligné les liens historiques qui unissent l’Alsace-Lorraine à la communauté des militaires ainsi que l’attachement de la ville à la Base Aérienne 133, et plus généralement à l’ensemble des unités implantées dans notre département.

Pour mémoire, jusqu’au milieu du 17e siècle, une vaste esplanade séparait la Ville-Vieille et la Ville-Neuve de Nancy. Stanislas Leszczynski, ancien roi de Pologne, devenu Duc de Lorraine en 1737, va projeter d’y établir une place destinée à honorer et glorifier son gendre le roi de France Louis XV. Première de toutes les places royales françaises, elle sacralise l’image de marque royale tout en accueillant les festivités populaires.

Nous ne manquons pas de remercier le colonel Louis Péna, commandant de la Base Aérienne 133, ainsi que le maire de Nancy, pour la qualité de leur accueil et l’hommage rendu à nos frères d’armes.

2014APAF_073_01_0012014APAF_073_01_0022014APAF_073_01_0162014APAF_073_01_0202014APAF_073_01_0212014APAF_073_01_0222014APAF_073_01_0232014APAF_073_01_0272014APAF_073_01_0282014APAF_073_01_0302014APAF_073_01_0372014APAF_073_01_0392014APAF_073_01_0422014APAF_073_01_0432014APAF_073_01_0442014APAF_073_01_0452014APAF_073_01_0492014APAF_073_01_0512014APAF_073_01_0672014APAF_073_01_0702014APAF_073_01_0742014APAF_073_01_0772014APAF_073_01_0802014APAF_073_01_0822014APAF_073_01_0842014APAF_073_01_0852014APAF_073_01_0912014APAF_073_01_0922014APAF_073_01_0932014APAF_073_01_095maurice-farman_11
Remonter