Dans les coulisses de la PAF 2015..

Rédigé par : CNE Yannick QUICHAUD & CNE Olivier BLANC-TAILLEUR, le 15 décembre 2014

La Patrouille de France travaille sa nouvelle chorégraphie au-dessus de la base aérienne de Salon de Provence depuis 1964. Pas question de déroger à cette règle ! L’équipe s’est une nouvelle fois renouvelée pour accueillir  trois nouveaux pilotes en son sein.

Les nouveaux passent à l’action

Athos 2, le capitaine Christophe Wojcik, athos 3, le capitaine Bertrand Tardif et athos 4, le commandant Christophe Dubois, avaient hâte de débuter leurs premiers vols à 4 dès le 20 octobre dernier. Ils éprouvent tous les trois de la fierté à intégrer leur nouvelle formation, et ressentent déjà de l’appréhension face à l’immense défi qui les attend. Le Mont Athos se gravit à petit pas !

Après trois semaines d’entraînement pour les « nouveaux » et quelques jours de repos pour les « anciens », nous étions heureux de nous retrouver et de constituer l’équipe de la saison 2015 au grand complet. Et la tradition s’est perpétuée : les mécaniciens de l’équipe « piste » ont choisi leurs pilotes en vue de former ce binôme si important dans le fonctionnement de cette entité.

Le premier vol à 8

Ces retrouvailles donnèrent lieu au moment tant attendu : le premier vol à 8 effectué le 29 novembre dernier. Cette étape symbolique a suscité quelques émois de la part des nouveaux. Le commandant Dubois nous confiait « qu’aux difficultés physiques et techniques s’ajoutent une difficulté encore inconnue, la fatigue nerveuse, car voler à 8 ne permet aucun relâchement intellectuel. Une sortie de formation impliquerait celle des pilotes qui volent derrière moi. » Le capitaine Wojcik, quant à lui, nous avoue que « la technique de pilotage de la PAF apparaît comme une révolution pour moi car nous n’agissons plus sur des perceptions visuelles mais auditives grâce à la voix du leader ».

La PAF se singularise grâce à un processus de fonctionnement très particulier éprouvé depuis plus de 60 ans. Au sein de notre formation, chaque pilote découvre un nouveau poste tous les ans. Les intérieurs 2 et 3 de l’année N passeront au poste d’athos 6, extérieur droit, et au poste d’athos 8, second solo, en deuxième année. En troisième année, athos 6 occupera le poste d’athos 5, extérieur gauche, et athos 8 deviendra athos 7, leader solo. Enfin, le leader solo sera le seul pilote à occuper le poste d’athos 9, remplaçant, lors de sa quatrième année.

La patrouille à cœur ouvert

Cette remise en question permanente garantie une créativité certaine qui n’est pas sans contraintes pour les « anciens » de l’équipe. Les extérieurs et les solos sont unanimes : changer d’aile, c’est-à-dire passer de gauche à la droite du leader, n’est pas aisé. En changeant de côté, toutes les actions systématiques du pilotes seront inversées. Le capitaine Aubert, leader solo, nous fait part de son analyse : « ces actions systématiques inversées sont propres à la PAF et permettent de donner l’impression que la patrouille est constituée d’un seul élément. Pour initier un virage à gauche, je dois d’abord réduire aux gaz, mettre 2 coups de trim à piquer puis commencer à gauchir tout en continuant à réduire aux gaz et en mettant un peu de palonnier à droite, ce qui est le contraire de mes actions que j’effectuais l’année passée. » Le capitaine Chanat, extérieur droit, souligne : « en m’éloignant de l’axe central de la patrouille, je subis un plus gros bras de levier et l’amplitude de chacune de mes évolutions est doublée afin de rester en formation avec la même précision. »

Vous aurez compris que nos deux extérieurs ne travaillent pas en prenant des points de repère sur le leader, et leur seule référence sera un avion qui lutte pour tenir sa place à côté du leader, à savoir les intérieurs.
Enfin, notre leader, le commandant Bethoux, précise que « le charognard doit tenir sa place par rapport au leader évoluant devant lui. Le rôle du leader vise à gérer une trajectoire et un placement. La difficulté première est de répéter les mêmes gestes au bon moment car cela conditionne le travail des équipiers dans les ailes et donc la symétrie des figures. Je m’appuie sur les cadres de mon équipe, athos 5 et 7, afin de conduire les entraînements, de gérer la progression de l’équipe, d’enchaîner les figures que nous avons imaginées ensemble quelques mois plutôt en toute sécurité et de parvenir à l’esthétisme parfait de notre chorégraphie. »

Les plus jeunes de l’équipe sauront compter sur l’expérience et les astuces des « anciens » afin de prendre leur marque rapidement tout en se procurant du plaisir ! Aucun alpiniste ne peur se lancer dans l’ascension du « Mont athos » sans être guidé et entraîné !

Tandis que les pilotes vont enchaîner les vols d’entraînement et les séances de sport adaptées à l’aéronautique, les mécaniciens veilleront au reconditionnement des avions. L’équipe de la piste assurera la mise en œuvre et la remise en condition des aéronefs. L’équipe du dépannage, quant à elle, procédera à leur entretien préventif et curatif en garantissant les maintenances programmées obligatoires et la gestion des pannes quotidiennes.

Les binômes de la PAF 2015

– athos 1 : commandant Romain Bethoux, adjudant Dimitry Bourreau et sergent-chef Jimmy Rakotomalalavololona
– athos 2 : capitaine Christophe Wojcik et sergent-chef Vincent Obiols
– athos 3 : capitaine Bertrand Tardif et sergent-chef Sébastien Baudot
– athos 4 : commandant Christophe Dubois et sergent-chef Fabien Darras
– athos 5 : capitaine Olivier Blanc-Tailleur et adjudant Nicolas Caillet
– athos 6 : capitaine Benjamin Chanat et sergent-chef Marc Brissard
– athos 7 : capitaine Hervé Aubert et adjudant Sébastien Gratiot
– athos 8 : capitaine Benjamin Michel et sergent-chef Edouard Hamel
– athos 9 : capitaine William Leroy et sergent-chef François Chatte

Tous unis pour faire face, nous allons redoubler de rigueur et de professionnalisme afin de représenter le savoir-faire de tous les spécialistes de l’armée de l’air et de vous faire rêver. Nous vous donnons rendez-vous sur notre site internet ainsi que sur nos réseaux sociaux en vue de suivre nos entraînement durant toute la saison hivernale.

2014APAF_115_01_0012014APAF_115_01_0022014APAF_115_01_0032014APAF_115_01_0042014APAF_115_01_0052014APAF_115_01_0062014APAF_115_01_0072014APAF_115_01_0082014APAF_115_01_009

Remonter