2014APAF_091_01_045

Les Forces aériennes suisses tutoient le septième ciel

Rédigé par : CNE Yannick QUICHAUD & CNE Olivier BLANC-TAILLEUR, le 3 septembre 2014

Un cadre bucolique avec de superbes paysages forestiers, tel était le décor dans lequel s’est glissé la Patrouille de France qui se déplaçait au meeting de Payerne Air 14 du 29 au 31 août dernier.
Située sur un plateau bordé par le cours d’eau la Broye, à l’est du lac de Neuchâtel, au sud-ouest des lacs de Morat et de Bienne, la ville de Payerne fait partie du canton de Vaud, situé à l’ouest de la Suisse, et a été fondée par les moines de Cluny au Xe s. Cette cité est implantée en Suisse Romande où le français est parlé dans toute la partie ouest du pays.
Les Helvètes, peuplade celte occupant le plateau suisse à partir de 100 av JC, vainquirent les romains à la bataille d’Agen en 107 av JC. Berceau de la Croix Rouge, la Suisse jouit aujourd’hui d’une réputation mondiale pour la qualité de son horlogerie, ses fromages et ses chocolats.

Le meeting Air14

Une flotte époustouflante de plus de 170 avions est venue fêter les 100 ans des Forces aériennes, les 50 ans de la Patrouille Suisse et les 25 ans du PC-7 Team au Payerne Air14 !
Air 14 est de loin l’événement aéronautique européen de l’année capable de rassembler près de 12 patrouilles étrangères sur 10 jours. Placées sous des couleurs différentes, les quatre journées de meeting réservées au grand public auront des thèmes différents : la reconnaissance aérienne, premier rôle attribué à l’aviation, le samedi 30 août, l’attaque air- sol le 31 août, le combat aérien le 6 septembre et les missions de transport le 7 septembre prochain.
Les organisateurs de Payerne Air 14, forts de l’expérience réussie il y a 10 ans, ont tout fait pour que ce rendez-vous soit bien plus qu’un simple défilé d’appareils volants. Si le but premier est de célébrer l’aviation au sens large, ils savent combien ce meeting compte pour l’image publique des forces aériennes. Sous la férule du colonel Ian Logan, trois années de préparation ont été nécessaires pour se hisser au niveau d’une manifestation aérienne d’une telle ampleur. Tout était parfait : l’accueil des équipages, du public, des commentateurs, la captation des images des démonstrations par la RTS, TV suisse romande, écrans géants et sonorisation parfaite sur plus de 1700 m.. et une météo clémente qui a permis à la PAF de réaliser deux séries « Beau temps » devant près de 200 000 personnes réunies lors des deux jours de présentation ouverts au public le samedi et le dimanche.

L’aviation militaire suisse est née à l’aube de la Grande guerre et compte parmi ses pionniers l’aviateur vaudois Charles Favre. En hommage à ces 3 jubilés, nous avons assisté à la présentation d’un Blériot XI, mis en service en 1909, que Bernard Chabbert, éminent journaliste dans le domaine de l’aéronautique et commentateur du meeting, qualifiait de « cerf-volant avec un moteur à l’allure gracile titubant dans les airs ».
La Suisse a fait de cette maxime sa devise nationale : « un pour tous, tous pour un », laquelle pourrait s’appliquer à toutes les patrouilles mondiales qui partagent les mêmes valeurs et les mêmes traditions. Nous souhaitons un joyeux anniversaire à nos amis de la Patrouille Suisse et du PC-7 Team, devenus aujourd’hui des ambassadeurs de leur pays et exportant les valeurs de la « suissitude » que sont la précision, la rigueur et l’efficacité.

Solar Impulse : l’avion du futur

Au cours de notre week-end, nous avons été accueillis par l’équipe du projet Solar Impulse 2. Après les 8 records du monde du prototype de Solar Impulse, premier avion solaire à accomplir un vol de nuit, à relier deux continents et à traverser les Etats-Unis, il est temps pour Bertrand Piccard et André Borschberg de passer à la phase ultime de leur aventure : le tour du monde 2015. Pour relever ce défi technique, humain et opérationnel, Solar Impulse 2 devra accomplir ce qu’aucun avion n’a réussi avant lui : voler sans carburant pendant 5 jours et 5 nuits d’affilée pour pouvoir traverser les océans d’un continent à l’autre. Nous leur souhaitons tous nos vœux de réussite !

Nous remercions le Commandant de corps Aldo C. Schellenberg, chef des Forces aériennes Suisses, Christelle Luisier Brodard, Syndique de la ville de Payerne, le colonel Meyer, Attaché de Défense près l’Ambassade de France à Bern, Philipp M. Berner, Président de la société RUAG AVIATION, ainsi que le staff complet de l’équipe de Solar Impulse 2 et leurs deux pilotes, Mrs Bertrand Piccard et André Borschberg, pour leur accueil chaleureux et le vif intérêt porté à l’égard de notre formation.

2014APAF_091_01_0022014APAF_091_01_0052014APAF_091_01_0062014APAF_091_01_0162014APAF_091_01_0202014APAF_091_01_0222014APAF_091_01_0252014APAF_091_01_0292014APAF_091_01_0312014APAF_091_01_0422014APAF_091_01_0442014APAF_091_01_0452014APAF_091_01_0462014APAF_091_01_047DSCN2077
Remonter