Un meeting de l’air anniversaire

Rédigé par : ASP Emmanuelle JOURDAN, le 18 mai 2017

Une semaine après notre retour à Salon, nous sommes partis en direction de la base aérienne 106 « capitaine Michel Croci » de Bordeaux-Mérignac. La tête encore pleine de souvenirs d’outre-Atlantique, nous nous sommes rendus en Gironde, pour participer au meeting de l’air qui se tenait sur la base, qui fête cette année ses 80 ans.

Chaque année, ce sont 2 à 3 manifestations aériennes de ce type à être organisées par la FOSA (Fondation des œuvres sociales de l’air), organisme regroupant l’armée de l’air, la direction générale de l’aviation civile et Météo-France. Tous les bénéfices des meetings de l’air permettront de financer les actions sociales de la FOSA, au profit du personnel de ces trois structures touché par un accident de la vie ou du travail, et à leurs familles.

 

La base aérienne de Mérignac a été créée officiellement le 1er janvier 1937. Le général De Gaulle s’envole depuis la base en direction de Londres, pour lancer le célèbre appel sur les ondes de la BBC. Mais quelques jours plus tard, la Luftwaffe allemande prend possession de la base, et pour quatre ans.

La base est officiellement nommée 106 en 1949.

Les dernières unités aériennes de combat de la base s’en vont en 1992, avec le départ de l’escadron de reconnaissance et d’instruction  01/238, et de l’escadron de chasse 4/11 « Jura ». Et la base tient le nom de « Capitaine Michel Croci » de ce pilote de chasse appartenant au « Jura », décédé le 25 janvier 1984 en service aérien commandé, dans son Jaguar au-dessus du Tchad.

De nos jours, la base héberge deux états-majors des forces aériennes : le commandement des forces aériennes (CFA) et la structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques du ministère de la Défense (SIMMAD).

 

Le meeting de l’air de la base aérienne de Bordeaux-Mérignac a eu lieu les 13 et 14 mai, dans le cadre de la célébration des 80 ans de la base. Alors que la première journée était réservée aux militaires, leurs familles et aux VIP, le lendemain était la journée ouverte au grand public. Au total, sur le week-end, ce sont 35 000 personnes qui sont venues sur la base aérienne 106 pour voir évoluer de nombreux aéronefs, dont la plupart des ambassadeurs 2017 de l’armée de l’air : le Rafale Solo Display, la patrouille Couteau Delta, les parachutistes de l’air, l’Équipe de voltige de l’armée de l’air, et la Patrouille de France. La belle météo nous a permis d’effectuer deux démos beau temps, sur le week-end.

Le commando parachutiste de l’air n°30, basé sur la BA 106, a effectué une démonstration d’exfiltration en grappe, depuis un hélicoptère Caracal.

Étaient également présents divers démonstrateurs étrangers, donnant une tonalité européenne à ce meeting avec notamment la patrouille ASPA d’hélicoptères d’Espagne, le F16 de Belgique et le F18 Hornet Solo Display de Suisse. En outre, plusieurs avions étaient en exposition statique, dont un A400M que le public a pu visiter.

 

Nos prochains meetings auront lieu le 3 juin au Vigeant, et le 4 juin à La Ferté-Alais.

 

Crédits photo : Melissa Genua

 

Remonter