Tout un monde aéronautique en Flandres

Rédigé par : ASP Emmanuelle JOURDAN, le 15 septembre 2017

Ce weekend, nous avons mis le cap au nord, tout d’abord vers la Normandie, car nos Alphajet étaient stationnés sur la base aérienne 105 d’Évreux. Notre premier meeting du week-end se tenait aux Mureaux (Yvelines), à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de Paris.

Au Ier siècle avant J.-C., les Gaulois habitent alors la zone. Du temps de la conquête romaine, ce modeste village va être transformé en ville de pierre. La ville tient son nom de cette époque : en bas-latin, Murelli signifie « murs », « murailles ». Le nom était tout d’abord prononcé Les Muriaux en vieux français, puis petit à petit, il est devenu Les Mureaux. La ville développe ensuite un réel port sur les bords de Seine, semblable à celui de la Lutèce d’alors (aujourd’hui Paris). La ville des Mureaux accueille les premiers touristes parisiens au 19ème siècle, qui viennent se détendre le dimanche au bord de l’eau, amateurs d’activités nautiques.

Depuis presque un siècle, l’industrie aéronautique est présente dans la ville, avec l’établissement d’un terrain d’aviation, la construction d’une usine aéronautique, ainsi que des essais d’hydravions sur le plan d’eau de la Seine… On y fabrique également des pièces de la fusée Ariane.

 

La Fête de l’air (nom de la manifestation aérienne se tenant sur l’aérodrome des Mureaux) a eu lieu le samedi 9 septembre 2017, pour sa neuvième édition. Malheureusement, l’an dernier, le meeting n’a pas pu avoir lieu. Nous avons pu effectuer samedi dernier une démo beau temps, devant 9 000 passionnés d’aéronautique.

Le lendemain, nous avons pris la direction de la Belgique et de la base aérienne de Kleine Brogel, en région flamande. Cette base de la Composante air de l’armée belge est située au nord du pays, non loin de la frontière avec les Pays-Bas. Elle héberge une unité militaire évoluant sur F-16. Initialement, nous devions nous produire ce weekend à Lens, mais le meeting a été annulé. Nous avons donc participé au International Sanicole Airshow. Connu en Europe par les amateurs de grandes manifestations aériennes, ce meeting fêtait cette année son quarantième anniversaire.

Il avait une forte connotation internationale, avec des aéronefs provenant de nombreux pays (surtout européens) : République Tchèque, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Italie, Pologne, Espagne, Suède, Suisse, Pays-Bas, Royaume-Uni, Turquie, Arabie Saoudite, Jordanie  et États-Unis. La Belgique était bien évidemment représentée, notamment par les Red Devils : ils constituent la patrouille acrobatique de la Composante Air belge, qui célébraient ce weekend leurs 60 années d’existence. Nous avons volé en toute fin d’après-midi, pour clore le meeting qui a rassemblé 40 000 spectateurs.

 

Le samedi 16 septembre, nous volerons au Mans, pour le Grand Prix Meule Bleue. Le lendemain, c’est à Royan que nous présenterons notre démo.

Crédits photos :
SGC Julien Mortreuil
David Coiffier
Joeri Mombers
Nicolas Lejeune / Shootandnight
Laurent Casaert / Passion Aero

International Sanicole Airshow 2017 website

 

 

Remonter