Patrick Baudry et Jean-Loup Chrétien

2014 - Patrick Baudry et Jean-Loup Chrétien

Biographies 

Jean-Loup Chrétien, dispose de plus 10 000 h de vol à son actif. Entré à l’Ecole de l’Air en 1959, il fait ses premières armes sur Mirage III et Mirage F1 avant d’être le premier français, et le premier européen de l’ouest, à effectuer une sortie dans l’espace en 1982. Affecté à la cité des étoiles à Moscou durant deux années, il fera partie de l’équipage franco-russe à bord de Soyouz T-6 en vue de réaliser son premier vol habité à bord de la station Saliout 7 du 25 juin au 2 juillet 1982.
Son second vol, en tant que cosmonaute, se déroule du 26 novembre au 21 décembre 1988 à bord de Soyouz T M-7 et il procédera à une sortie extravéhiculaire de 5h57 depuis la station MIR.
Affecté à la NASA à Houston, c’est en qualité d’astronaute qu’il effectuera son troisième vol à bord de la navette américaine Atlantis avec amarrage à la station MIR du 25 septembre au 5 octobre 1997.

Patrick Baudry est entré à l’Ecole de l’air en 1967 et vola sur le F100 Super Sabre et le Jaguar avant d’être affecté à son tour à la cité des étoiles en compagnie de Jean-Loup dès 1980. Il sera membre du second équipage pour le premier vol franco-russe en 1982.
Il rejoint le corps des astronautes à la NASA en 1984 afin de préparer le premier vol franco-américain à bord de la navette Challenger, du nom du bateau qui mesura le fond marin le plus profond du globe. Après 13 reports de tir, la navette est ramenée au hangar en raison de problèmes techniques graves. Finalement, il effectuera son premier vol en qualité d’astronaute à bord de la navette Discovery du 17 au 24 juin 1985. Patrick Baudry totalise plus de 15 000 h de vol sur quelques 400 machines différentes !

Mot de Patrick Baudry : Spationaute

« Lorsque je suis entré à l’École de l’air, au coeur même du Saint des Saints, en 1967, c’était pour réaliser ma passion : voler ! Et j’ai poursuivi ce rêve dans l’armée de l’air où j’ai connu les plus beaux moments d’amitié, de solidarité, et… de vols sur les plus belles machines.
Puis j’ai quitté celle qui était ma famille d’origine, tout en continuant ma vie de pilote, suivant des trajectoires fidèles à cet esprit du pilote de chasse : pilote d’essais au CEV, cosmonaute en URSS, astronaute aux USA, vol spatial à bord de Discovery, expert opérationnel de l’avion spatial européen HERMES, et, bien sûr, pilote d’essais à AIRBUS, volant et participant au développement de tous nos avions, de l’Airbus A320 au 380. 15 000 heures de vol sur quelque 400 machines différentes, des avions de combat de l’armée de l’air au Sukhoï 27 et au F15, du R22 à l’Écureuil et au Dauphin, en passant par la présentation en vol des Airbus dans tous les grands salons internationaux…
Un rêve sans cesse renouvelé, sans aucun doute grâce à ces premiers moments au Piège ! Enfant, la Patrouille de France a donné naissance à mes rêves et à ma passion, c’est pourquoi je suis si fier et si ému de parrainer avec Jean-Loup Chrétien, mon ancien et frère d’espace, cette PAF 2014, digne successeur de ses aînées. »

Mot de Jean-Loup Chrétien : Spationaute

« Déjà 55 ans depuis mon entrée à l’École de l’air, et tous mes souvenirs restent étrangement intacts, figés à une date indéterminée, qui semble me suivre avec le temps qui passe.
Le rêve était si beau qu’il ne s’est lui aussi jamais arrêté. Depuis les ailes fragiles des premiers avions que j’ai pilotés avant mon entrée au Piège, j’ai eu la chance de voler sans cesse, en passant par des chars d’assaut volants comme le MIG 25, ou des faucons agiles et dociles comme le Mirage 2000. Et la cerise sur le gâteau, 3 fois à Mach 25 en Soyouz (hélas, sans aile…) et en navette.
Voler n’est sans doute pas le seul rêve de l’Homme, mais c’est le seul qui nous éloigne de notre planète, que ce soit dans la haute atmosphère ou plus haut dans l’espace, ou en route vers la Lune et bientôt vers des destinations encore plus lointaines. Et pour finir, ce coup de chapeau à la Patrouille de France, qui nous faisait tant rêver à Salon, et qui nous fait encore tant rêver, par cette belle image d’un ciel habité par des hommes oiseaux. Et pas n’importe quel oiseau. Des Aigles ! »

 2014APAF_047_01_077 2014APAF_047_01_060 2014APAF_047_01_071

2014APAF_047_01_0582014APAF_047_01_0562014APAF_047_01_0542014APAF_047_01_0352014APAF_047_01_070

Remonter