Premier arrêt : Gap-Tallard !

Rédigé par : LTT Arnaud Martin de Frémont, le 14 mai 2018

C’est à l’aérodrome de Gap-Tallard dans les Hautes-Alpes (05) que s’est déroulé le premier meeting de la saison 2018 organisé par l’Agatha, l’association des usagers et l’association de développement du tourisme alpin.

L’aérodrome de Tallard est une plateforme de renommée internationale pour les sports aériens, mais c’est aussi le premier centre de parachutisme en Europe, avec 60 000 sauts et 45 000 atterrissages et décollages par an.

En outre, Gap est aussi un berceau de l’excellence sportive, lieu où l’équipe de France des parachutistes militaires s’entraîne, à l’image des pilotes qui se doivent d’avoir une excellente condition physique, le goût de l’effort, du dépassement de soi et le sens de l’équipe.

L’aérodrome de Gap-Tallard, qui a également vu s’entraîner le champion du monde de voltige, Nicolas Ivanoff, notamment pour sa préparation à la Red Bull Air Race le mois dernier, a pu profiter ce samedi 12 mai des compétences de haut vol de ce dernier.

À l’occasion de cette première représentation publique hors des murs de notre base, ce ne sont pas moins de 30.000 personnes qui ont pu profiter d’un spectacle vertigineux composé d’un large panel d’avions, d’ULM et de planeurs.

A 14h35, nous avons continué le bal aérien en présentant notre démonstration dite « intermédiaire » en raison de la complexité du relief montagneux de l’aérodrome et la météo turbulente. « Cette démonstration s’est bien passée, malgré des conditions météo particulières, les montagnes et les nuages qui ont fait que nous sommes allés en reconnaître la zone hier », a débriefé le leader, le lieutenant-colonel Gauthier Dewas. La veille, le leader avait effectué un vol de reconnaissance afin de prendre connaissance des spécificités d’un tel terrain. Nous avons pu alors sur ses ordres, effectuer un vol d’entraînement en toute sécurité.

Après notre démonstration, ne pouvant pas parquer nos avions à l’aérodrome, nous sommes retournés nous poser sur notre base aérienne de Salon-de-Provence, pour laisser à nos mécaniciens nos Alphajets. Il nous tenait à coeur de retourner assez rapidement auprès du public, afin de pouvoir échanger sur nos parcours, de répondre à leurs interrogations, de prendre des photos ensemble et de signer quelques autographes souvenirs. Ce fût une magnifique après-midi de partages et d’émotions.

La dernière représentation a été effectué par l’Équipe de voltige de l’armée de l’air, qui a présenté sa démonstration de voltige synchronisée, avec à la tête le capitaine Varloteaux, commandant de l’équipe, et son équipier, le capitaine Lalloué. Parmi d’autres figures, et notamment après avoir réalisé en duo un coeur dans le ciel gapençais, les deux pilotes ont effectué leur version de l’Apache, cette fameuse figure qui fait également partie de notre série.

Notre prochain déplacement sera à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques) le samedi 19 mai, puis nous nous envolerons le dimanche 20 mai en direction de la Ferté-Alais (Essonne).

Crédits photos : ADJ Michel Jouary

Textes : ASP Elise Fruitier

 

Remonter