Un weekend provençal

Rédigé par : ASP Emmanuelle JOURDAN, le 28 juin 2018

Nous avons eu un weekend dense, même sans déplacement d’envergure. Deux passages dont un retransmis internationalement, et trois lieux de démos, dont un que nous avons survolé deux fois, ont occupé toute l’équipe pendant quatre jours.

 

Jeudi 21 juin, nous avons présenté notre démo sur la base aérienne d’Istres, dans le cadre des festivités en l’honneur du Mirage 2000N, qui marquaient la fin d’activité de cet appareil.

Mis en service en 1988, cet avion était prévu pour la dissuasion nucléaire, et pouvait donc emporter les missiles Air-sol moyenne portée (ASMP) puis Air-sol moyenne portée amélioré (ASMPA). En France, quatre escadrons ont utilisé cet avion : le 1/4 « Dauphiné », le 3/4 « Limousin », le 2/3 « Champagne » et le 2/4 « Lafayette ». Ce dernier, qui était basé à Istres, volera sur Rafale à Saint-Dizier.

 

Puis samedi 23 juin, c’est dans le département de la Drôme que nous sommes allés, dans le cadre du meeting « Aerotorshow », sur l’aérodrome de Valence-Chabeuil qui héberge le groupement AéroMobilité de la section technique de l’Armée de terre (GAMSTAT), opérant sur hélicoptères. Samedi, il s’agissait du jour national des blessés de l’armée de Terre. À cette occasion, nous avons commencé par faire un passage sur l’aérodrome, pour la journée des familles des militaires du régiment, en compagnie d’un hélicoptère NH90 Caïman. Se trouvaient à son bord des blessés, qui ont pu profiter d’un vol riche en émotions.

Plus tard dans la journée, en milieu d’après-midi plus précisément, nous sommes revenus, afin de déposer le drapeau bleu blanc rouge dans le ciel valentinois. Cette journée de démonstrations fut marquée par de nombreuses démonstrations en vol d’hélicoptères de l’armée de terre, démontrant les capacités de l’ALAT grâce à des scénographies aéroterrestres. Étaient notamment au rendez-vous : Gazelle, Tigre, Puma, Caracal, et plusieurs autres aéronefs à voilure tournante. Nos amis du Rafale Solo Display étaient également présents.

 

Le dimanche 24, nous avons fait une démo le matin, puis un passage juste avant le départ de la course au-dessus du circuit du Castellet (Var), pour lancer le départ du Grand Prix de France. 60 000 personnes ont assisté au retour de la Formule 1 dans ces lieux. La course qui a suivi a été remportée par Lewis Hamilton. En raison de spécificités techniques et de l’espace aérien, nous n’avons présenté que le ruban.

Il s’agissait également de la journée ouverte au public du meeting de Valence, et ce sont plus de 25 000 spectateurs qui sont venus voir des évolutions similaires à celles de la veille. Nous avons présenté notre démo beau temps, en toute fin de meeting.

 

Nous espérons vous voir nombreux à Nancy le weekend prochain (30 juin et 1er juillet), pour le second meeting de l’air de 2018, après Évreux.

 

Crédits photos :

Michel Jouary

Julien Mortreuil

EQPAA

Jean-Baptiste Présent

Letyphotographie

 

Remonter