Un weekend de célébrations !

Rédigé par : ASP Emmanuelle JOURDAN, le 7 juin 2016

2016APAF_040_01_059

Samedi nous avons commencé notre weekend en déposant le drapeau tricolore au dessus de Saintes, à l’occasion du 50ème anniversaire des arpètes. Ces élèves techniciens de 16 à 18 ans suivent une formation scolaire et militaire sur la base aérienne 722 de Saintes, afin d’obtenir un CAP, un baccalauréat technologique ou un baccalauréat général, dans les domaines de l’aéronautique, de l’industrie et des sciences de l’ingénieur. À la Patrouille de France, nous avons plusieurs arpètes dans l’équipe, parmi nos mécaniciens et nos photographes.

 

Ensuite, nous devions effectuer un passage au dessus du circuit du Val de Vienne au Vigeant pour la 22ème édition de « Sport et Collection 500 Ferrari contre le cancer », qui organise des courses de voitures de sport pour financer la recherche sur le cancer. Cependant, le passage a été annulé, à cause d’une météo défavorable. Enfin, deux d’entre nous sont passés au dessus de Chalon-sur-Saône pour les 15 ans de l’association « Un avion, un enfant, un rêve ».

Ce week-end, se tenait également à Istres le deuxième meeting de l’air de 2016, organisé par la Fondation des Œuvres Sociales de l’Air (FOSA). Trois anniversaires étaient à fêter sur la base aérienne 125 cette année. Et pour cela, deux jours d’animations, de présentations et de vols d’aéronefs de toutes époques et de tous types étaient au programme.

 

La base aérienne 125 d’Istres fêtait ses 100 ans. En 1916, le « camp d’aviation » accueillait déjà des pionniers de l’aviation. Aujourd’hui, le lieu a bien changé : une surface de 2100 hectares, une piste de 5000 mètres (la plus longue d’Europe) ayant servi à des essais pour l’Airbus A380, la présence de la dissuasion nucléaire aéroportée grâce aux Mirage 2000N en font une base hors norme. Elle est de plus une base de secours pour la NASA en cas d’atterrissage d’urgence de la navette spatiale américaine.

 

L’escadrille La Fayette, ancêtre du « 2/4 », célébrait également son centenaire : en avril 1916, une escadrille de jeunes Américains prêts à mourir pour la France était créée à Luxeuil-les-Bains. Elle a été nommée en hommage au marquis de La Fayette (1757-1834), officier français venu participer aux côtés des insurgés à la guerre d’indépendance des Américains contre les Anglais. Elle a obtenu de nombreuses victoires depuis. Cet anniversaire marque aussi la fin de la patrouille Ramex Delta : 2016 sera leur dernière année.

 

Les 100 ans de Dassault Aviation étaient également fêtés. Le constructeur aéronautique est présent sur la base aérienne d’Istres à travers sa cellule Essais en Vol. Et bien évidemment, les avions vedettes de Dassault étaient présents ce week-end, tels que Mirage, Falcon et Rafale. Le drone de combat Neuron a été présenté au public pour la première fois samedi, lors du meeting.

 

Nos huit Alphajets étaient aussi à la fête ! La météo était de notre côté. Le meeting s’est déroulé sous un soleil de plomb, et nous a permis de présenter deux séries beau temps. Nous tenons à remercier tous les aviateurs de la base aérienne 125 : grâce à leur investissement, ils ont permis à 50 000 personnes de profiter d’une belle fête aéronautique.

 

Nous serons à Leeuwarden (Pays-Bas) le samedi 11 juin dans le cadre  des RNLAF Open Days, puis le dimanche 12 à Caudebec-en-Caux pour le centenaire de l’aéronautique en Seine.

Remonter